Équiper son lapin

Comment équiper son lapin ? Quels accessoires lui acheter ? de quoi a-t-il besoin dès son arrivée ? Un enclos, des cabanes, des gamelles, des jouets, un râtelier à foin, un bac à litière, des tapis, … Vous trouverez ici tout ce dont votre lapin aura besoin dès les premiers jours chez vous.

1. Votre lapin a besoin d’un espace qui lui soit dédié. Cela peut être une pièce, un coin de pièce ou un enclos

Attention, un lapin n’est pas fait pour vivre en en cage, il a besoin d’espace et d’un maximum de liberté pour pouvoir se dépenser et s’épanouir. Si vous ne pouvez pas offrir à votre lapin un espace suffisant, le lapin n’est pas un animal fait pour vous.

L’idéal est qu’il vive en liberté totale, voire partielle. L’enclos n’est donc pas obligatoire mais, à mon sens, c’est un accessoire très utile car, même s’il vit en liberté, le lapin a besoin d’un endroit à lui où il peut être tranquille pour manger, dormir, boire, et faire ses besoins. L’enclos peut être un parfait accessoire pour délimiter son espace, même si celui ci reste ouvert en permanence. L’enclos doit être spacieux et confortable, surtout quand le lapin y est enfermé une partie de la journée, et doit pouvoir s’ouvrir sur le côté pour que le lapins puisse entrer et sortir facilement par lui même.

Optez plutôt pour des grilles modulables qui s’agencent à volonté et qui peuvent être multi fonction. Elles peuvent servir d’enclos principal mais également d’enclos extérieur lors des sorties dans le jardin, d’enclos d’appoint pendant les vacances, de barrière pour limiter l’accès à certaines pièces, voir même de protection pour les meubles, câbles et autres plaintes victimes des dents de vos lapins.

Enclos hauteur 80cm

Enclos modulable hauteur 80cm

Cavy cages

Cavy cages, enclos modulable.

Enclos hauteur 75cm

Enclos hauteur 75cm

Enclos hauteur 57cm

Vous pouvez également opter pour un grand clapier ou en construire un sur mesure, mais seulement dans le cas de la liberté totale ou partielle. Si le lapin y passe le plus clair de son temps, il faudra y associer un enclos autours pour qu’il puisse s’y dégourdir les pattes.

A savoir : si le lapin est installé dans une chambre, certains lapins passent leurs nuits à grignoter les barreaux ce qui est très bruyant et vite insupportable, mais surtout qui leur abime les dents. Ceci dit, si le lapin tire sur ses barreaux, c’est probablement qu’il ne sort pas suffisamment.

2. Le bac à litière

Il est indispensable pour apprendre la propreté à votre lapin. Il doit être suffisamment grand pour que le lapin puisse s’y retourner. Prévoyez au moins 2 fois la taille de votre lapin. Préférez les modèles rectangulaires aux modèles d’angle qui sont plus petits. Évitez les bacs aux bords trop hauts (difficile à monter dedans) ou aux bords trop bas (risque d’en mette partout). Choisissez en fonction de la taille et de la condition physique de votre lapin. Si votre lapin est particulièrement petit, s’il est vieux, aveugle ou handicapé, choisissez plutôt un modèle aux bords bas ou avec une zone plus basse qui en facilite l’entrée. Si au contraire votre lapin est jeune ou agité et s’il a tendance à gratter dans sa litière, préférez un bac à litière avec des rebords amovibles.

 

3. Il lui faut ensuite une gamelle pour l’eau

Placez la loin de la litière pour éviter que le lapin y mette de la litière ou y urine. Préférez une gamelle lourde en terre-cuite car si elle est trop légère, il n’est pas rare que le lapin la renverse. L’eau de la gamelle doit être changée tous les jours pour rester propre. Pensez à laver la gamelle régulièrement.

Gamelle en céramique

Les biberons sont à éviter car ils imposent une posture inconfortable et non naturelle au lapin pour boire. Cela peut, à la longue, occasionner des problèmes au niveaux des cervicales. Ils peuvent néanmoins être utiles lorsqu’on a besoin de connaître la quantité exacte d’eau que boit le lapin si celui ci a un problème de santé par exemple. Ils demandent moins d’entretien, l’eau reste propre et on peut la changer moins souvent. Par contre, ils sont plus difficiles à nettoyer et certaines algues et bactéries nocives peuvent s’y développer. Il existe beaucoup de formats de biberon mais il n’est pas indispensable d’en avoir un grand lorsqu’on n’a qu’un seul lapin (250 ml suffit). Certains lapins refusent le biberon ou n’arrivent pas à y boire, on peut alors leur apprendre en mettant un peu d’un aliment qu’ils aiment bien sur l’embout du biberon afin qu’ils comprennent comment ça marche. Dans ce cas, il faut lui mettre de l’eau dans une gamelle pour qu’il puisse tout de même boire. Il arrive aussi que le biberon se bloque et que l’eau ne coule plus, il faut donc vérifier régulièrement, après l’avoir remplis, qu’il fonctionne. Si ce n’est pas le cas, le lapin le mort et tire dessus.

 

4. Une gamelle pour lui mettre sa nourriture

Il a maintenant besoin d’une gamelle pour lui mettre sa nourriture. Les gamelles lourdes en terre cuite sont plus pratiques car le lapin ne peu pas la renverser. Pour la verdure, optez plutôt pour un plat large et bas. Personnellement, j’utilise simplement une coupelle de pot de fleur.

5. Un râtelier à foin

Le râtelier à foin n’est pas indispensable, on peut poser directement le foin dans un coin de l’enclos. Les lapins aiment fouiller dans le foin et préfèrent quand celui ci est directement au sol. Par contre, ils ont tendance à faire leurs besoins en grignotant du foin et, du coup, à le souiller. Ce n’est pas très grave en soi car les lapins vont éviter de manger les brins souillés mais ce n’est pas très propre et ils en mettent généralement partout. C’est pourquoi le râtelier reste un accessoire pratique. Il faut éviter les râteliers grillagés, surtout s’il est fixé à l’intérieur de l’enclos, car le lapin peu s’y blesser ou s’y coincer. Privilégiez les râteliers en bois qui sont mieux adaptés.

 

6. Un abris

Le lapin a également besoin d’un abris pour pouvoir s’y cacher ou s’isoler. Si vous avez un lapin peureux ou craintif, avoir une cachette pourra le rassurer et ça l’aidera à s’adapter plus facilement à son nouvel environnement car il s’y sentira plus en sécurité. Il existe plusieurs types d’abris : les cabanes en bois, les tunnels, les cabanes molletonnées, les cabanes à grignoter … à choisir en fonction de la taille, des préférences et du tempérament de votre lapin !

tipi

Le tipi

Couchage pour chien - Maison Daily pour chiens

La niche

La cabane en bois

La cabane en bois

La cabane en herbes sèches

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Une cage ou un sac de transport

Pour le transporter lors de courts trajets comme pour aller chez le vétérinaire il est nécessaire et surtout plus pratique d’avoir une cage de transport ou bien un sac de transport adaptée à la taille du lapin. Elle peut également s’avérer utile lorsque vous voulez pratiquer des soins à votre petit compagnon afin qu’il ne bouge pas trop.