Archives de catégorie Comportement

ParAurélie

Le lapin est-il un animal qui vous correspond?

Le lapin est un animal très attachant, il a sa propre personnalité et son propre caractère. Il est intelligent et affectueux. Il est capable de reconnaître son nom et même le nom de ses maîtres, il peut reconnaitre les personnes et distinguer les hommes des femmes. Il est capable d’apprendre des tours et à être propre (voir dans la page éduquer son lapin). Il est curieux et vif. Il peut par conséquent être un excellent animal de compagnie. Par contre, il faut bien prendre en compte tout ce qu’implique d’avoir un lapin comme animal de compagnie avant de franchir le pas pour en adopter un. Il y a beaucoup de préjugés qui sont souvent faux :

1. Le lapin est un animal territorial et il a besoin d’avoir un endroit qui lui soit totalement réservé. Ceci peut être une grande cage, un enclos, le coin d’une pièce…

2. Un lapin n’est pas fait pour vivre en cage. Le lapin s’adapte très bien à la vie en appartement. Le mieux pour lui est de pouvoir rester en liberté le plus longtemps possible. Soit en liberté totale, soit en liberté partielle lorsque vous êtes présent. Il est donc préférable, si vous souhaitez adopter un lapin, que vous soyez disponible et que vous ayez du temps à lui consacré. Les lapins aiment découvrir le monde extérieur et si vous avez un jardin, une terrasse ou un balcon, c’est d’autant mieux. Sinon, des sorties en laisse peuvent convenir (voir la page les sorties).

3. Les lapins peuvent être caractériels. Certains lapins sont dominants et font un peu leur loi.

4. En général, les lapins n’aiment pas qu’on les porte, qu’on les tripote tout le temps, ils préfèrent décider eux-mêmes des moments câlins et il est préférable de les respecter. De plus, il leur faut parfois beaucoup de temps pour vous faire confiance et pour commencer à réclamer des câlins. Il faut être patient.

5. Les lapins étant des proies, ils sont très cardiaques et sujet au stress. Ils ont besoin d’un environnement calme.

6. Certains lapins peuvent être agressifs et mordre si on ne respecte pas leur territoire ou si on les sollicite trop.

7. Le lapin ne s’entend pas forcément avec les autres animaux domestiques (voir la page cohabitation).

8. Le lapin pose souvent problème lors des départs en vacances car il ne peut rester seul que 2 ou 3 jours s’il a suffisamment d’eau et de nourriture. Il faudra soit l’emmener, soit le confier à quelqu’un (voir la page voyager avec un lapin).

9. Avant d’adopter un lapin il faut penser qu’il va engendrer des frais non négligeables pendant toute sa vie pour la nourriture, le foin, la litière, les vaccins et les soins vétérinaires.

10. Le lapin est un animal fragile qui a besoin de soins. Il faut penser qu’il peut tomber malade et que, dans ce cas, il y aura des frais vétérinaires qui peuvent être très chers (d’une 20aine d’euros la consultation jusqu’à quelques centaines d’euros lorsqu’une opération est nécessaire !). En adoptant un lapin vous vous engagez à vous en occuper le mieux possible et à dépenser ce qu’il faut pour le soigner.

11. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, le lapin nain n’est pas un animal pour enfants. C’est un animal fragile et caractériel qui a besoin de beaucoup d’attention et de vigilance. Ce n’est pas un jouet, il n’aime pas être porté et tripoté en permanence, il peut même devenir agressif et mordre ! Il doit toujours être sous la responsabilité d’adultes et, s’il vit avec de jeunes enfants, rester sous surveillance.

12. Le lapin est un animal qui peut faire des dégâts dans une maison : grignoter les fils électriques, les meubles, les angles des murs… s’il n’a rien à disposition pour limer ses dents. Il faut prévoir de sécuriser les pièces où le lapin a accès (voir la page les sorties).

13. Le lapin peut apprendre à être propre mais il peut « s’oublier » ou marquer son territoire un peu partout dans la maison.

14. Le lapin peut être actif la nuit. C’est a prendre en compte si vous vivez en studio ou si vous comptez l’installer dans une chambre et que vous avez le sommeil léger

15. Adopter un lapin est un engagement pour 10 ans !

Adopter un lapin n’est donc pas une décision à prendre à la légère. Elle doit être murement réfléchie.